CARIBOMBO

Caribombo Photo

VENEZUELA | Electro-cumbia

 

De père Colombien et de mère Vénézuélienne, naît Carlos Guillén, Percussionniste, Dj et producteur musical originaire de Maracaibo – Venezuela.

Carlos débute sa carrière en 2003 avec Mango Funk, groupe qui mélange rythmes Afro-Vénézuélien, électronique et Funk. En 2010, sous le nom de Don Beto, son travail culmine en tant que Dj/Programmateur. A cette même époque, il fonde LaSalaBeat, collectif qui organise des événements audiovisuels. Cela lui permet d’évoluer en tant que Dj indépendant en organisant de multiples tournées à travers le Venezuela.

En 2011, avec les labels Zizek Records et Yo voy Bass, il réalise sa première tournée en Argentine en se produisant lors d’événements d’Electro Cumbia et Latin Bass. Il se représente ainsi dans les villes de Buenos Aires, Mendoza, Tucuman, et Jujuy.

En 2012, le label chilien Konn Recordings intègre le projet Don Beto dans son catalogue d’artistes et le soutient lors de sa seconde tournée en Colombie. C’est à cette occasion qu’il présente son premier album « BULULÚ » dans La Puerta Grande dans la ville de Bogota.

La Colombie lui permet d’explorer de nouvelles directions artistiques, notamment dans la région de Uraba où il réalise son premier travail ethno-musical avec le collectif Los 4. Ensemble, ils produisent l’album « A GOLPE DE TAMBO » pour le groupe traditionnel de Bullerengue Palmeras de Uraba.

Cette même année, avec Miguel Romero et Alexis Romero il crée le groupe La Gallera Social Club. Avec ce projet, il expérimente de nouvelles nuances musicales en fusionnant les rythmes folkloriques traditionnels de ses origines à la musique électronique. Cela lui vaut un succès notable en Amérique Latine et jusqu’en Europe, où le groupe réalise de nombreuses tournées. En parallèle de son travail avec La Gallera Social Club, en 2013 Don Beto lance son second album « RECAO ». Ce disque propose un mélange de genres musicaux comme La Cumbia, La Gaita de Tambora et l’Afro House qu’il continue de fusionner à l’Electro.

En 2014, naît une nouvelle production qui explore cette fois-ci la musique des quartiers populaires d’Amérique Latine et qui représente la nouvelle génération de la électronique comme la Changa Tuky et la Champeta. C’est enrichi de toutes ces influences que le troisième album « SABOR » voit le jour.

Après ces multiples expériences musicales et analyses artistiques, 2015 est une année de réflexion et de reformulation. Carlos décide de concentrer son talent et son énergie vers un unique et nouveau concept artistique. Durant cette période, il crée CARIBOMBO.

Son premier Album « ORIGEN », qui est sorti au mois d’Avril 2016 avec le soutien des Labels Optikal Dubs et Konn Recordings. Cet album compte la participation d’artistes internationaux de Colombie, du Venezuela, de l’île de la Réunion. Il est appuyé par le lancement d’un vidéo clip officiel : Mi Raza et il est disponible au niveau mondial dans les différentes boutiques digitales : ITunes, Amazon, Juno Download…

Il prépare en ce moment son deuxième album qui rivalisera surement d’énergie avec le premier.

Avec Caribombo, Carlos Guillén réalise un projet qui répond à toutes ses exigences. Entre tradition et modernité, Caribombo est une interprétation intime de la musique actuelle, vue à travers le regard d’un artiste accompli.

 

Vidéo

 

https://bandcamp.com/EmbeddedPlayer/album=928987050/size=large/bgcol=ffffff/linkcol=0687f5/tracklist=false/artwork=small/transparent=true/